Huawei cherche à récupérer 1 milliard de dollars de Verizon

Huawei s'en prend à Verizon dans le cadre d'un litige en matière de brevet dans lequel le fabricant de téléphone basé en Chine cherche à récupérer 1 milliard de dollars de défauts.

Le litige porte sur l’utilisation non réglementée de 230 brevets, principalement dans des domaines connexes. Et Huawei n'est pas la seule "victime", car il y a vingt autres vendeurs censés avoir été touchés, la plupart des grandes entreprises technologiques basées aux États-Unis.

Nous parlons de Verizon, qui viole les brevets pour des problèmes importants tels que l’infrastructure sans fil, les équipements de réseau, les équipements IoT et bien plus encore.

Verizon et l'équipe juridique de Huawei se sont déjà rencontrés à New York, mais aucun résultat n'a été obtenu, ce qui pourrait être dû en grande partie aux inquiétudes de Huawei et à la sécurité nationale des États-Unis, après leur inscription sur la liste des membres américains.

Richard Young, un porte-parole de Verizon, a en fait déclaré:

"Ces problèmes dépassent le simple Verizon. Compte tenu du contexte géopolitique plus large, toute question à propos de Huawei a des implications pour l’ensemble de notre secteur et suscite également des préoccupations aux niveaux national et international. "

Nous ne savons pas comment cela va se jouer, mais cela restera probablement dans le système judiciaire pendant un certain temps et pourrait dépendre de la façon dont l'état de leur liste noire dépassera les prochains mois.

source: Reuters